La caméra de Corot est un produit d'intégration comportant les différents sous-ensembles :
  • Le bloc focal, équipé de 4 CCDs et du bi-prisme (BF).
  • L'objectif dioptrique (OD).
  • L'interface entre l'OD et le BF, c'est la bague d'interface (BIF) couplée à une câle de réglage.
  • Le blindage/support des électroniques (BlD) ainsi que les tresses thermiques.
  • Les deux boîtiers des électroniques de proximité (EP).
  • Des équerres de cablage électriques et thermiques.

et aussi les équipements de test suivants :

  • Le bâti d'intégration permettant l'intégration mécanique de la caméra.
  • La balancelle permettant l'installation de la caméra, de l'électronique et des équipements thermiques dans la cuve Jupiter.
  • L'équipement optique permettant la validation optique constitué de :
    • Un banc optique pemettant la mise à l'infini de la caméra.
    • De source optique fournissant le flux dans la bande spectrale.
    • De système de mesure et de contrôle du flux.
  • L'électronique de lecture CCD et de simulation de la régulation thermique CCD (BCC2002).
  • L'electronique permettant la gestion des réchauffeurs et la lecture des sondes de température de vol (EGSE heater et HK).
  • L'électronique d'acquisition des thermocouples d'essai (baie CNES).
  • Les softs de pilotage, acquisition, traitement et archivage.
  • Les éléments du contrôle thermique de la manip : systèmes de régulation, réchauffeurs d'essai, tresses thermiques, barreau froid...

Un certains nombres d'instituts et de laboratoires sont impliqués :

  • CNES : Responsable de l'architecture mécano-thermique, du contrat CCD.
  • IAS : Développement du banc d'intégration, reponsable de la calibration, fourniture bi-prisme.
  • LAM : Responsable contrat OD, fourniture de pièces mécaniques, études asservissement thermique.
  • LESIA : Responsable du contrat BF et EP, du banc CCD, des EGSE, de Corotcam.

Ainsi que des industriels :

  • Sodern : Sous-traitance du BF et de l'OD.
  • Soditech : Sous-traitance architecture mécano-thermique, blindage.
  • Alcatel Valence : Sous-Traitance des EPs (et de l'ensemble de l'électronique CCD).

Pour des vues de la caméra.

Qu'est-ce que la caméra????

C’est un produit d’intégration qui regroupe des éléments de différentes fonctionnalités : optique, mécanique, thermique et électrique. L'arborescence produit .

Description des fonctionnalités :

La caméra se trouve donc à l’intersection de chaînes fonctionnelles (en italique hors de la caméra) :

  • Chaîne vidéo : CCD + EP + BCC.
  • Chaîne optique : Afocal + OD + Hublot + CCD.
  • Chaîne thermique :
    • Radiateur + Tresse + BF + Asservissement
    • Contrôle thermique PROTEUS + OD.
    • Blindage + EP + Tresse + Répartiteur case.

-----> De la caméra seule on ne peut presque rien faire…

Vue synthétique des différentes chaînes fonctionnelles .

Vision thermique // . Vision électrique . Vision mécanique .

La caméra participe à l’ensemble des performances instruments et en est la partie la plus sensible.

Design et spécifications des chaînes fonctionnelles --->

  • Design et plan de test de la caméra.
  • Concept caméra évolutif dans le temps en fonction des design des chaînes fonctionnelles et de l’instrument…

On a donc :

  • Peu de spécifications de performances caméra seule.
  • Spécifications d’interfaces internes.
  • Spécifications d’interfaces avec l’instrument.
  • Plan de test implique le couplage aux sous-systèmes de l’instrument

Validation des spécifications propres à Corotcam et des spécifications instruments :

  • Couplage avec des parties de l’instrument (case, électronique,…).
  • Simulation de l’environnement externe à la caméra (prise en compte de l’aspect évolutif).
  • Utilisation de modèles numériques.

Tests pour :

  • Recette équipements industriels.
  • Validation des architectures.
  • Réglage et mise au point.
  • Recalage de modèle numérique.
  • Calibration (photométrique, thermo-élastique…).

Le plan AIT